Podcast #6: Couture, Tricot et Blabla…

podcast6
Cliquez sur l’image pour un accès direct à la vidéo 😉

Hello^^

J’espère que vous allez tous et toutes très bien 😀

On se retrouve aujourd’hui avec un sixième épisode de podcast où je vous parle de mes projets terminés et mes futurs projets couture mais aussi un petit peu de tricot…

***

COUTURE: Les projets terminés:

Blouse (3)

La Blouse à col froncé du magazine Couture Actuelle de Février 2017 et mon pantalon taille haute du magazine Burda Couture Facile Automne/Hiver 2010 (toutes les infos ICI)

DSCF9011

La Combinaison Jumpsuit de Peppermint et In The Folds que je vous présente en détails dans cet article.

DSCF9021

Ma combinaison Télétubbies 😉 dont je vous parle en long, en large et en travers ICI

Je vous parle également d’un tee-shirt en maille milano noire (Les Coupons de Saint Pierre) réalisé d’après le patron du Trop Top d’Ivanne S. version oversize. J’ai fait les mêmes modifications que pour celui que je vous présente dans cet article.

Mais également d’un tee-shirt (oversize encore^^) en maille viscose rayée bleu marine et blanc (Les Coupons de Saint Pierre), modèle 1F du magazine Burda Easy Automne Hiver 2016.

COUTURE: Les projets en-cours:

Dans cette partie, je vous parle de mon Kimono tiré d’une modification de la chemise Mélilot de Deer&Doe. Je vous avais déjà montré ma version test ICI.

Mais également d’un essai de combinaison moulante en mixant les patrons du leggings Roxie et du haut de Zéphir dans la même maille Milano que pour mon tee-shirt oversize dont je vous parle un peu plus haut.

Je compte aussi recoudre la blouse à col froncé (cité plus haut) dans une mousseline beige.

Mais surtout, je vous parle de ma redécouverte du livre « Un été Couture » de République du Chiffon et de tous ces jolis modèles. Je vais coudre en premier une robe Éléonore dans un tissu Prince de Galle (Les Coupons Saint Pierre). Un immense merci à @nadine.01 sans qui cette redécouverte n’aurait pas été possible ❤

TRICOT et BLABLA:

Pour le tricot, aucune avancée notoire depuis l’arrivée de bébé chat qui me rend la tâche plutôt compliquée… Je vous parle néanmoins du très joli modèle de headband à torsade proposé par Cathy du blog My name is Georges

Mais sinon, je vous parle aussi de ma participation au « Swap des Geeks » organisé par Laurène de la chaîne Youtube « L’atelier de Lalu ». (Je vous invite aussi à découvrir son blog et son compte Instagram^^)

***

Et voilà, j’espère que cet épisode vous plaira. N’hésitez pas à me poser vos questions et/ou remarques en commentaires 😉

Je vous dis à très vite et vous souhaite une excellente semaine!

Des bisous ❤

Publicités

La combinaison télétubbies ;)

DSCF9011

Coucou^^

J’espère que vous allez bien en ce début de mois de Février. Le mois des amoureux avec la Saint Valentin, des crêpes avec la Chandeleur mais aussi le plus court de l’année (donc moins de temps pour coudre, haha!).

Bon, pour être claire avec vous, je ne sais pas trop comment vous préparer psychologiquement à ce qui va suivre. Ma dernière réalisation couture n’est pas vraiment la pièce la plus soft de ma garde robe.

Imaginez la progéniture d’un Télétubbies avec Barbapapa, vous obtenez ça:

DSCF9021

DSCF9012

Combi chat (2)

Je vous avez prévenu, ça pique les yeux 😉

Pour ma défense, je dirais que j’avais envie d’une combinaison de pyjama de ce type et qu’au même moment, les Coupons de Saint Pierre ont proposé lors de la foire aux coupons, ce tissu en velours extensible à 5 € les 3 mètres. Dans ma tête, ça a fait tilt et je me suis dit qu’une combinaison rose en velours, c’était jouable. (Heu, oui?)

Avant que j’oublie d’en parler ici, ce tissu est d’une excellente qualité même si au final un tissu plus souple (type polaire ou sweat molletonné) aurait été encore mieux. Pour la couleur, en cousant cette pièce, je me suis répétée en boucle: « Hum, c’est rose quand même… ».

Je me demande encore si je vais la teindre (le tissu étant majoritairement en coton, c’est envisageable) ou la laisser telle quelle. Si vous voulez me donner votre avis en commentaire, j’en serai ravie et cela pourra m’aider à prendre une décision.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je sais ce que vous vous demandez: « Mais qu’elle est ce patron dont est issu cette splendide combinaison au seyant inégalable? » *ironie inside*

Ne cherchez plus, je vais de ce pas vous en dire plus:

En fait, c’est ni plus ni moins un assemblage de quatre patrons différents:

(je vous ai même fait le petit dessin technique ^^ )

*Pour la base, je suis partie du patron Jumpsuit de Peppermint et In the folds (je vous en parlais ICI).

*Pour le haut du corps et de manches, j’ai utilisé les pièces de la combinaison modèle 1J du magazine Burda Couture Facile Printemps/Été 2014.

*Pour la capuche, c’est le modèle 103 du magazine Burda numéro 205 (Janvier 2017).

*Pour les poches, j’ai utilisé les pièces du modèle 6A du magazine Burda Couture Facile Automne/Hiver 2010.

*Et pour les poignets de bras et chevilles, j’ai coupé deux rectangles respectivement de 14 x 24 cm et de 18 x 35 cm.

Après, rien de vraiment compliqué: j’ai assemblé toutes les pièces, doublé la capuche et réalisé une bande de propreté à l’encolure, posé une fermeture à glissière de 50 cm sur le devant.

Et le tour était joué 😉

Cette combinaison est vraiment ultra confortable et je m’en sers comme « tenue d’intérieure » par dessus un pyjama léger. Par contre, si le facteur sonne à la porte, je ne suis pas sure d’assumer tout à fait cette tenue 😀

Je termine cet article avec quelques clichés en compagnie de bébé chat en « guest star » 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les nouvelles, je vous dirais que le temps me manque cruellement pour pouvoir faire tout ce que je souhaite créativement parlant. Même en m’organisant bien, j’arrive à me dégager une journée par semaine pour coudre OU faire des photos pour le blog OU écrire un article OU tourner un épisode de podcast OU me détendre un peu… Donc, je fais ce que je peux en essayant de ne pas être trop frustrée.

J’ai définitivement rangé mes aiguilles et mes pelotes car tricoter avec bébé chat est une telle épreuve de force que cela ne sert à rien que je m’entête pour l’instant. Je vais attendre qu’il grandisse un peu et canalise ses phases de jeu pour que cette activité puisse redevenir un moment de détente.

En ce qui concerne, mon article au sujet du kimono détourné du patron de la chemise Mélilot de Deer&Doe, c’est promis, il arrive bientôt. Mais je voudrais faire les choses bien donc il va me falloir un peu plus de temps pour vous proposer quelque chose d’assez complet et utile.

Je vais aussi essayer de vous tourner prochainement un épisode de podcast car finalement ça me manque un peu de ne pas vous parler face caméra 😉 J’avais également envie de vous rédiger un article pour vous parler un peu plus de mon nouveau boulot et vous faire découvrir l’univers merveilleux du monde des retouches (et des robes de mariées).

N’hésitez pas à me donner votre avis sur ce programme à venir ou à me poser des questions 😉

***

Belle fin de semaine et à bientôt.

Mini interlude: Mes cadres au crochet^^

cadre brodé et peint (1)

Coucou^^

Pour la petite histoire, lorsque j’ai fait les photos pour mon dernier article (la blouse à col froncé et le pantalon taille haute) j’étais dans ma cuisine. Mon regard s’est posé sur ces deux cadres que j’ai réalisé l’année dernière et dont je ne vous avais jamais parlé sur le blog.

Le coloris de ces cadres assortis à ma blouse fleurie m’ont décidé à réaliser quelques clichés. Au départ, je voulais intégrer ces photos à mon précédent article mais au final, je me suis dit qu’un mini article spécialement dédié à ces petites réalisations seraient peut-être plus judicieux.

Ces deux cadres ronds ornent donc les murs de ma cuisine. J’avais envie pour cette pièce de quelque chose à l’aspect vintage et atypique. Et tout est partie de ce tuto proposé par le blog Un fil sur la Toile.

cadre brodé et peint (2)

. Pour les fournitures, j’ai tout acheté sur le site Buttinette: les anneaux métalliques de 20 cm de diamètre disponibles en lot de 3 à 2€75 (ICI), le fil de coton noir multicolore (ICI) et jaune (ICI) à 1€95 la pelote. Un mini budget créatif pour ces réalisations 😉

J’ai tout d’abord crocheté le pourtour de ces anneaux en mailles serrées avec un crochet n°3.5, puis j’ai réalisé les deux rangs de mailles en l’air et brides pour créer cet effet festonné. J’ai fini en ajoutant une petite boucle de maille en l’air pour pouvoir suspendre ces cadres.

Pour les tissus tendus noir et écru, j’ai récupéré dans mon stock des chutes de coton que j’ai thermocollé avec un renfort assez épais.

La version noire a été brodé d’un motif très simple et pourtant, j’ai un peu galéré à faire des points réguliers et harmonieux.

Donc, pour la version jaune et son motif de papillon de nuit plus compliqué, j’ai opté pour une technique que je maîtrise mieux: la peinture textile. Vous pouvez trouver de très jolis motifs de ce style ICI.

cadre brodé et peint (3)

J’aime beaucoup réaliser ce genre de projets qui peuvent parfois sembler bien inutiles. Mais au final, je les vois tous les jours et ça me met en joie de savoir que « c’est moi qui l’ai fait… » 😀

Et puis, c’est bête mais réaliser ce genre de petits projets me fait toujours plaisir. D’ailleurs un de mes projets couture 2017 qui me satisfait le plus encore aujourd’hui est d’avoir refait la housse de ma table à repasser dans un joli tissu fleuri… Comme quoi, ce n’est absolument pas les projets les plus compliqués qui me plaisent le plus mais bien souvent, ceux que j’utilise le plus régulièrement.

***

Je vous souhaite une belle semaine et je vous dis à bientôt!

Blouse col froncé et pantalon taille haute

DSCF9058

Coucou^^

J’espère que vous allez bien et que vous arrivez à garder le moral malgré le temps archi pourri de ces derniers jours.

Personnellement, j’avoue que je n’aurais rien contre quelques rayons de soleil… Mais comme on dit, tout vient à point à qui sait attendre 😀

Ma semaine a été bien chargée et les microbes se sont ajoutées à la fête pour me compliquer un peu plus la tache. Donc, la fatigue est bel et bien au rendez-vous. J’espère surtout pouvoir me dégager un petit peu de temps ce week-end pour assouvir quelques envies couture 😉

Mais en attendant, si on parlait un peu de cette blouse fleurie à col froncé et de ce pantalon taille haute…

***

Commençons par la blouse ^^

Blouse (1)Blouse (2)Blouse (3)Blouse (4)Blouse (5)Blouse (6)Blouse (8)Blouse dos

J’avais depuis très longtemps envie de coudre une blouse avec ce type de col. Dalhia de Dessine moi un patron ou Elisabeth de République du Chiffon me tentaient beaucoup. Mais ces deux modèles sont proposés avec des emmanchures classiques et je préfère les manches raglans. Moins de soucis pour les ajustements 😉

Lorsque j’ai acheté le magazine « Couture Actuelle » du mois de Février 2017 c’est en particulier pour cette blouse. Dans le magazine, il s’agit du modèle numéro 4 « Blouse Antik Batik ». Elle est proposée en taille 40/44/48 mais il faut savoir que dans le tableau de mesures, leur taille 40 correspond à une taille 36/38 habituelle (88/66/94 pour les mensurations poitrine/taille/hanche). Il faut donc bien vérifier avant de choisir la taille que l’on souhaite couper.

Je ne connaissais pas ce magazine donc je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Pour décalquer le patron, pas trop de prise de tête. Ce n’est ni plus ni moins compliqué qu’avec Burda. Pour les marges de couture et les valeurs d’ourlets, encore une fois on se rapproche de Burda puisque les patrons n’en tiennent pas compte.

Passons au cahier explicatif et là comment vous dire… Vous trouviez que Burda n’était pas clair, pas assez détaillé. Et bien là, on est à un level nettement supérieur 😉

Ce modèle est dans la catégorie couture facile mais il manque de nombreuses explications essentielles. Par exemple pour le col, la dimension de la partie à froncer n’est mentionnée nulle part. Pour les fronces, c’est pareil… Il faut se débrouiller. C’est le cas pour nombreux de leurs modèles. Par exemple pour les pantalons ou les robes, il n’est jamais mentionné la longueur des fermetures à glissières utilisées.

Pour les explications en elle-même, je ne me suis même pas embêtée à les lire. Mais pour informations, elles tiennent en quelques lignes bien succinctes et alambiquées.

Je déconseillerais donc vivement ce magazine aux débutantes car il n’est pas vraiment le meilleur guide pour apprendre à coudre.

Par contre, j’aime beaucoup les vêtements proposés dans ce magazine, ce sont d’excellents basiques pour la plupart. Et pour ce que j’en ai testé, les tailles sont plutôt bien adaptées.

Donc si vous êtes à l’aise avec l’idée de coudre un peu en « free-style » et de ne pas être tenu par la main à toutes les étapes de confection, ce magazine pourra vous satisfaire par ces jolies propositions de tenues à réaliser soi-même. Mais il vaut mieux avoir conscience à l’avance qu’il va falloir un peu se creuser les méninges, sortir sa règle et son papier de patronage pour ne pas trop être déçue 😉

Blouse ourlets (1)Blouse ourlets (2)Blouse ourlets (4)Blouse ourlets (3)

La seule modification que j’ai apporté à ce modèle c’est au bas du vêtement. J’ai opté pour une finition assez longue, forme liquette. Au cas où je souhaite la porter rentrée dans le pantalon ou non 😉

Pour le tissu, il s’agit d’une très jolie viscose Buttinette (je vous en parlais ICI) et j’ai utilisé un coupon d’1 m 50 en 140 cm de laize.

Blouse (7)Blouse détails (1)Blouse détails (2)

Si je refais cette blouse (et je la referais sûrement), je modifierais la partie froncée. Vu le manque d’informations à son sujet, je l’ai réalisé un peu au pif au mètre et je trouve qu’elle n’est pas assez froncée!

Pour le reste, je valide 😉

***

Et donc, sans interlude, le pantalon:

DSCF9062Pant2

Je vous en avais déjà parlé dans mon épisode de podcast du mois de Novembre mais vous ne l’aviez pas vraiment bien vu. En même temps, je ne suis pas sûre  que sur les photos portés, vous le verrez beaucoup mieux… Prendre en photo un pantalon noir en hiver et par temps couvert, ce n’est pas lui rendre justice!

Pour le modèle, il s’agit du n°5 du Burda Couture Facile Automne/Hiver 2010 coupé en taille 36 et resserré de plusieurs centimètre à la taille (plus d’infos dans la vidéo à partir de la 25 ème minutes).

(J’ai eu beau chercher sur internet, ce magazine ne semble plus disponible nul part à part peut-être sur les sites comme Ebay ou Priceminister…)

Pour le tissu, il s’agit d’un reste de coupon de tissu (polyester?) noir, légèrement satiné et extensible, avec des rayures texturés. Ce coupon acheté à 5€ les 3 mètres aux Coupons de Saint Pierre est d’une qualité excellente pour un prix riquiqui.

pant1

Ce pantalon, je l’aime beaucoup et je l’ai déjà porté quelque fois. Par contre, je n’ai pas eu des compliments à son sujet :/ On m’a dit qu’il était trop large et qu’il paraissait trop grand pour moi…

J’avoue que ce n’est pas le pantalon le plus ajusté que j’ai dans ma garde robe mais je trouve que retroussé sur la cheville avec des chaussures adaptées, il peut être portable. Non? Qu’en pensez-vous?

***

Sur ces questionnements existentielles, je vous souhaite un excellent week-end. Le mien commence tout juste et j’espère qu’il sera sous le signe de la productivité 😉

Bisous et à bientôt

Jumpsuit de Peppermint et In the Folds

 

DSCF9013

Coucou 😉

Je reviens aujourd’hui avec la combinaison issue du magazine Peppermint (patron en collaboration avec In the Folds).

Le moins que l’on puisse dire, c’est que je vous ai rabattu les oreilles avec ce modèle. Je vous en parle depuis mon premier épisode de Podcast (soit depuis le mois d’Octobre). Le plus dur, a été de s’atteler à l’assemblage des 49 pages du patron en Pdf. Et j’avoue que j’ai procrastiné à mort sur cette étape.

On va tout d’abord parlé du patron et du livret explicatif. Le premier point (et sûrement, le plus important) ce modèle est proposé en téléchargement gratuit. Comme je vous l’ai mentionné plus haut, la planche de patron comporte 49 pages. Le livret explicatif lui comporte 23 pages et même si toutes les explications sont en anglais, il y a de nombreux schémas très clairs. Cette combinaison est proposé de la taille 32/34 (taille A) à la taille 52/54 (taille K). Pour le tissu, il vous faudra au moins un coupon de 2.5m en laize 150cm et une fermeture à glissière de 50 cm. Les marges de couture de 1.5 cm sont incluses dans le patron ainsi que les valeurs d’ourlets.

DSCF9001DSCF9002DSCF9004

Pour ma part, j’ai hésité entre la taille B et C par rapport aux mensurations du buste indiquées: 81 cm pour le taille B et 86 cm pour la taille C. Par sécurité, j’ai opté pour la taille C mais comme vous pouvez le constater sur les photos, la taille B aurait tout à fait pu convenir.

Pour le tissu, j’ai choisi une gabardine sergé bleu marine, légèrement extensible et en polyester. Ce tissu acheté aux Coupons de Saint Pierre (10€ le coupon de 3 mètres) a un très joli tombé et une belle tenue. Mieux, il est vraiment agréable à porter.

DSCF9005DSCF9006DSCF9007

Niveau confection, aucune difficulté particulière à part pour la finition des emmanchures. C’est la seule modification que j’ai apporté à cette combinaison.

En fait, j’ai préféré coudre une fermeture à glissière classique à la place de la fermeture à glissière invisible recommandé. (Je n’ai toujours pas racheté le pied de biche spécial pour la pose de fermeture invisible… Hum,hum…) Du coup, les étapes d’assemblage sont différentes et la technique de finitions des emmanchures ne pouvaient pas être identique à celle proposé par le patron.

J’ai cousu un ruban de biais que j’ai préformé au fer puis retourné et fixé avec des points invisibles à la main. Ce n’est pas aussi joli que ce que prévoit le modèle initial mais ce n’est pas horrible non plus 😉

Enfin, cette combinaison est vraiment rapide à coudre. En deux petites heures, elle sera finie!

Jumpsuit détails coutureDSCF9008DSCF9012

DSCF9010
La position magnifique du « flamand rose » 😀

DSCF9014DSCF9018

Vous voulez mon avis maintenant?

Et bien, je vous dirais que je ne suis pas déçue 😉

Alors oui, ce n’est pas la tenue que je porterai le plus souvent, qu’elle n’est absolument pas boulot compatible, qu’il faut assumer ce style « clown »… Mais c’est exactement la combinaison à laquelle je m’attendais!

Elle est ultra oversize mais aussi ultra confortable! Et j’irais même plus loin, elle est super originale et vous ne passerez pas inaperçue le jour où vous la porterez 😀 Elle fait tout un look à elle toute seule!

DSCF9009DSCF9011

Je profite de cet article pour vous donner quelques nouvelles^^

Niveau boulot, ça va bien. J’ai eu contre toute attente, un vrai coup de cœur pour cet univers très particulier (et à des années lumières de ma personnalité) que sont les robes de mariée. Que ce soit dans la vente/conseil ou dans le cadre de la couture/retouche de ces robes magistrales, je vais de découvertes en émerveillements. Par contre, j’ai quelques difficultés relationnelles avec la personne en charge de cette boutique. J’ai beau sourire, être agréable, professionnelle, impliquée… il n’y a rien à faire, elle n’est jamais contente! Elle n’a rien de concret à me reprocher mais passe ces journées à m’envoyer quelques piques assassines. C’est déstabilisant mais bon, il m’en faudra bien plus pour lâcher l’affaire 😀

A la maison, depuis que bébé chat a fait son entrée en fanfare dans mon espace tout ce qui se rapporte à la couture, au tricot, au crochet… tourne assez rapidement à l’épreuve de force. Il est adorable et je passe des heures à le câliner et à jouer avec lui mais dès que j’ai le malheur de sortir un bout de fil ou de tissu, il se transforme en Attila, grand destructeur de pelotes et fléau de toutes matières textiles! Je galère donc un peu à réussir à tenir mon planning créatif :/

IMG_20171222_183656

IMG_20171231_230613
Un amour vu comme ça 😉 Mais Attila se cache sous cette frimousse d’ange 😀

De plus, tous ces changements m’ont relativement épuisé. Je ne vous cache pas que le soir, je ne me fais pas prier pour rejoindre les bras de Morphée 😉

Je suis convaincue que cette année mes projets créatifs vont être moins nombreux. Il faut donc que je les choisisse avec d’autant plus de rigueur!

DSCF9017
Désolée pour la qualité des photos mais le seul jour où j’avais un peu de temps, il pleuvait et la luminosité était plus que médiocre. Forcément…

Et vous, ce début d’année, comment ça se passe bien?

 

Podcast #5: Bilan « Je couds ma garde robe capsule 2017 »

12 mois 12 patrons

Coucou^^

Comme promis, voici mon podcast bilan du défi couture « je couds ma garde robe capsule 2017 ».

Cet épisode filmé le 01 Janvier au matin, ne me satisfait pas entièrement car ce matin là malgré une soirée de réveillon de la Saint Sylvestre plus que raisonnable, j’avoue que je n’avais pas forcément les idées claires et les yeux en face des trous 😉 J’ai pas mal bafouillé et employé des mots à la place des autres… Néanmoins (et comme je n’ai absolument pas le temps de tourner à nouveau cette vidéo), je vous la partage parce que j’avais vraiment envie de vous exposer mon point de vue sur ce challenge. J’espère que vous passerez un agréable moment en ma compagnie (et vous avez même le droit de vous moquer de ma tête de zombie et de mes errances linguistiques 😀 ).

***

podcast5 Bilan cc 2017
Cliquez sur l’image pour un accès direct à la vidéo 😉

***

Le concours de Clotilde du blog Couture & Clo’s pour toutes celles qui ont participé à ce défi est ICI

D’ailleurs un grand MERCI à elle pour avoir imaginé ce beau défi et de nous « récompenser » avec un si joli concours (et les lots a gagné sont ❤ ❤ ❤ !)

***

Pour conclure, je dirais que je suis à la fois contente d’avoir tenue mes engagements vis à vis de ce challenge mais aussi un peu triste qu’il soit déjà terminé. J’ai l’impression que cette année est passée tellement vite…

Mais pour me consoler, je me dis que 2018 sera également pleine de découverte, d’échange et de partage 😉

Et vous, ce défi couture, vous en avez pensé quoi?

Janvier: Demandez le Programme!

Janvier blog

En attendant mon bilan du défi « je couds ma garde robe capsule 2017 » (qui arrive bientôt, promis…) et après mon article d’hier sur mes bonnes résolutions créatives 2018, je me devais de vous parler un petit peu de ce que je comptais réaliser en ce début d’année.

J’espère avoir le temps et l’énergie de mener à bien tous ces projets car mon mois de Janvier s’annonce assez sportif niveau professionnel et personnel…

Mais me fixer des objectifs devant témoins, ça me motivera à m’y tenir. Enfin, j’espère… 😉

***Tricot***

pull chevron

J’aimerais terminer mon pull en Phil Looping de Phildar (coloris rosée) en maille chevrons et au point mousse. J’ai à peu près tricoté un quart de ce pull donc il y a encore pas mal de boulot. Mais je suis devenue une adepte du « tricot/dodo » donc cela devrait avancer relativement vite. Il ne me reste plus qu’à convaincre bébé chat que tricoter n’est pas un jeu… Et c’est pas gagné! Mon pull risque de présenter quelques trous et coups de dents :/

***Couture***

Blouse (2)

Blouse (3)

Blouse « Antik Batik » modèle n°4 du magazine Couture Actuelle de Février 2017 en viscose Noire à fleurs jaune (Butinette):

Cette jolie blouse (qui est ma première réalisation de 2018) ressemble à Dahlia de Dessine moi un patron ou à Elisabeth de République du Chiffon (deux patrons que j’aime beaucoup mais que je n’ai pas en ma possession donc mon avis n’est que visuel^^) est presque terminée. Il ne me reste que quelques finitions à la main.

Vous la verrez sûrement très bientôt dans un article ou dans mon podcast de Janvier 😉


Jumpsuit

La combinaison Jumpsuit de Peppermint: je vous en ai déjà parlé dans deux épisodes de podcast (ICI et ICI). Je ne vais donc pas m’attarder… Juste vous dire que le plus dur est fait: le patron Pdf est assemblé et scotché, le tissu est coupé. Yeah, y’a plus qu’à coudre 😀


Combi pyjama

Une autre combinaison mais celle-ci sera un pyjama (du style Onepiece comme par exemple ICI).

Patron tiré de magazine Burda couture Facile  Printemps/été 2014 modèle 1J que je vais modifier en lui ajoutant une capuche et en ajustant la taille. Le tissu est un coupon de velours rose en coton/élasthanne à l’imprimé baroque (Les Coupons de Saint Pierre)


kimono Mélilot

Ce magnifique coupon de coton japonais sera un futur Kimono (d’après le patron de la chemise Mélilot de Deer&Doe). Je vous en parlais ICI et j’ai promis de vous faire un article détaillé sur les modifications que j’ai apporté au modèle initial. Vous pourrez retrouver sur le blog les explications de ce « patern hacking » à partir de mi-Janvier ^^’

rayures lingerie

Bon et si j’ai le temps, je voudrais faire un sors à ce coupon de viscose à rayures bleu marine et blanches (Les Coupons de Saint Pierre) qui n’est pas d’une qualité folle (en même temps, un coupon de 3m à 5€…). Je pense coudre dans ce tissu un legging Roxie, un ensemble de lingerie et un débardeur ou un tee-shirt…

***

Je pense que mes week-ends de Janvier vont être bien remplis 😉

Souhaitez moi « Force et Courage » 😀

A très bientôt ❤

 

 

Mes bonnes résolutions créatives 2018

2018

Hello ^^’

Je ne peux pas commencer cet article sans vous souhaiter une très très bonne année 2018! Quelle soit remplie de bonheur, de découvertes, de beaux projets… Bref, que cette année soit belle 😉

Moi, je me souhaite pour cette nouvelle année qu’elle soit bien remplie, productive et épanouissante. Et j’ai envie de me donner les moyens d’y parvenir.

Je vous épargnerais mes résolutions personnelles car elles sont quelconques et n’intéressent personne 😉 Mais j’ai envie de partager avec vous mes projets et envies en matière de couture, de tricot/crochet et autres loisirs créatifs pour 2018.

***Couture***

En matière de projets couture et après une année 2017 sous le signe du défi « Je couds ma garde robe capsule 2017 », je vous avoue que j’ai envie de laisser un peu plus libre cours à mes envies sans trop programmer mes futurs projets.

Mais il y a une chose qui m’anime pour cette nouvelle année: coudre moins, mieux et toujours plus adapté à mes besoins. En fait, c’est la continuité de ce que j’ai essayé de faire en 2017 mais en affinant encore un peu ce que j’ai réussi à mettre en pratique 😉

Pour 2018, j’ai besoin de plusieurs robes longues et pantalons pour ce printemps et cet été. Des tenues habillées et élégantes mais confortables.

Par exemple, j’ai envie depuis plusieurs mois d’une robe longue en double gaze jaune moutarde ou grise

Mais aussi d’une robe fleurie comme le très joli modèle du magazine La Maison Victor de Novembre/Décembre 2017.

LMV rose noire d

Je l’imagine parfaitement dans ce coupon de microfibre imprimé des Coupons de Saint Pierre:

microfibre-imprime-bleuet-rouge-fond-noir

Je vais aussi très sûrement coudre un  blazer et un pantalon issu du même magazine:

LMV ens

J’imagine cet ensemble encore une fois dans un tissu des Coupons de Saint Pierre. Un magnifique jean’s jacquard:

jean-s-jacquard-graphique-noir-et-bleu

Bien entendu, il risque d’y avoir d’autres cousettes au fil des mois (le pantalon Port de Pauline Alice ou la chemise Mélilot de Deer&Doe par exemple…) mais je vais tout de même essayer de rester très raisonnable sur le nombre de pièces que je vais me coudre en 2018.

J’ai bien assez de vêtements dans ma penderie pour le moment. J’aviserai au fil du temps et selon ce dont j’ai réellement besoin 😉

***Tricot/Crochet***

Là, pour moi c’est simple, puisque les projets sont en fonction de ce que j’ai dans mon stock. Et comme je tricote/crochète lentement, les projets ne seront pas nombreux…

Tout d’abord, je voudrais me tricoter une paire de mitaines hiboux (tuto gratuit sur le blog de Carofoliz) avec de la laine que j’ai depuis longtemps et que je ne sais pas comment utiliser… Ces couleurs n’étant pas vraiment « mes couleurs » j’ai toutes les peines du monde à trouver un projet adapté à ces pelotes.

DSCF9035

Ensuite, j’aimerais beaucoup me tricoter pour le printemps une marinière en coton. Il y a un modèle Phildar qui m’a tapé dans l’œil donc à voir si j’opte pour celui-là…

37735_0043_FPPD1

Il me reste d’ailleurs quelques pelotes de Cotonina (100% coton) de chez Monoprix que je souhaite utiliser pour faire des débardeurs au crochet pour cet été (modèle Phildar encore^^’):

Et enfin, au crochet encore, un gilet dentelle avec le fil Brillo (viscose et coton) de chez Monoprix. C’est le même fil que pour mon maillot de bain au crochet. Et pour le modèle, il s’agit du gilet ajouré du livre « Crochet tout en couleurs » de Anna Wilkinson:

DSCF9025

Petit Ps: J’achète très souvent mes pelotes chez Monoprix et en particulier durant les soldes car elles sont très souvent bradées à -50%. Mais le mieux est quand même d’attendre la fin des soldes où elles sont toutes à 50 centimes. Un bon plan!

Et comme les soldes d’hiver arrivent bientôt… 😉

***Loisirs Créatifs Divers***

Si je souhaite cette année coudre un peu moins par rapport aux années précédentes, c’est aussi pour me dégager du temps pour pouvoir pratiquer d’autres activités créatives.

Comme par exemple, apprendre le tissage de perles ou le brick stich. Il y a bientôt deux ans, j’avais acheté le nécessaire pour débuter mais je n’ai jamais vraiment pris le temps de m’y consacrer… J’ai d’ailleurs dans un dossier dans mon ordinateur une tonne d’idées et de tutoriels tous plus jolis les uns que les autres (par exemple ICI, ICI, ICI…) Honte sur moi :/

DSCF9007DSCF9006

Pour rester dans les perles, il y a aussi ce pull que je n’ai pas pris le temps de broder comme j’avais prévu de le faire…

DSCF9012

Et puis cette série de torchons que je dois finir de peindre et faire la bordure en dentelle au crochet…

DSCF9015

 Mais surtout, j’ai VRAIMENT très envie d’apprendre la technique du Tsumami, technique de pliage japonais qui permet notamment de faire de magnifiques fleurs en tissus.

Tsumami

Je me suis d’ailleurs offert à Noël le livre que j’avais découvert à la bibliothèque de ma ville et dont je vous avais parlé dans mon article consacré à mes lectures de Novembre.

DSCF9001

J’en ai profité pour commander également le matériel pour pratiquer cette activité. En réalité, il ne faut pas grand chose (tapis de coupe, cutter rotatif, colle textile, pinces plates…) à part du temps, de la patience et de la minutie.

Je ne manquerai pas de partager mes expériences avec vous 😉

***

Je vous quitte avec une jolie citation que j’ai découvert il y a peu et que j’ai envie de faire mienne en 2018: « Le grand luxe pour moi, c’est d’avoir peu de choses mais de les avoir toutes fabriquées moi-même. » (Henri Vincenot)

Un sacré programme, non?

😉

Et vous, quoi de prévu pour 2018?

 

Je couds ma garde robe capsule 2017: La jupe

DSCF9149

C’est un peu avec la larme à l’œil que je publie ce dernier article qui conclut ce challenge couture « je couds ma garde robe capsule 2017 ». Ce défi imaginé par Clotide du blog Couture & Clo’s a été un peu comme un fil rouge de cette année 2017. Il nous a permis de nous dépasser, de nous fixer des objectifs et de les atteindre mais aussi de nous découvrir les unes les autres au gré de nos réalisations mensuelles…

Mais je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet car j’ai prévu de vous faire un bilan « je couds ma garde robe capsule 2017 » en vidéo où je vous donnerai mon avis et mon ressenti sur ces douze mois écoulées.

***

Comme vous l’avez vu dans le titre mon dernier vêtement, celui du mois de Décembre, est donc la jupe.

Au quotidien, c’est la pièce que je porte le moins. Je n’en possède pas beaucoup dans ma garde robe et j’avoue qu’il est rare que je flashe sur un patron de ce type. Néanmoins depuis quelques semaines, j’avais identifié une envie de ma part de coudre une jupe boutonnée sur le devant. Je n’étais pas sûre de la forme (trapèze, droite, courte ou longue?) mais les boutons c’étaient obligatoire 😉

Lorsque je me suis décidée à acheter le livre « Dressing Idéal » de I am Patterns, j’avoue que c’est la jupe Roméo qui m’a fait craquer. Elle rentrait pile poil dans le cahier des charges que je mettais imaginé pour cette jupe.

1 iam

3 pp roméo
Cette jupe est également disponible en version Pdf ou pochette 😉

Ce patron de I am patterns, initialement issu de la collection I am in Love, est une jupe droite boutonnée sur le devant (on aura compris^^’) qui peut être cousue en version longue ou courte.

DSCF9135DSCF9148DSCF9145DSCF9151DSCF9156

Moi, j’ai opté pour la version longue, soit une longueur aux genoux. Pour la taille, je me suis dirigée vers le 38 car c’est celle qui correspond le mieux à mes mesures.

J’ai néanmoins dû rétrécir de quelques centimètres les hanches. Autre modifications, bien que mes poches devant soient des vraies poches, j’ai préféré coudre leurs ouvertures car la doublure était apparente lorsque je m’asseyais, me penchais… Bref, dès que je bougeais. Si je dois coudre cette jupe à nouveau, je modifierais la conception de ces poches pour résoudre ce soucis.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour le tissu, c’est un velours milleraies acheté sur l’ancien site Alittlemercerie à une couturière qui déstockait ces coupons. C’est un velours 100% coton d’une belle qualité que j’avais déjà utilisé pour coudre mon premier pantalon Port de Pauline Alice.

Le seul bémol, c’est que ce tissu se froisse assez vite. Autant pour un pantalon cela ne me dérange pas trop, autant pour une jupe cela m’ennuie un peu plus. Surtout que c’est encore plus flagrant car avec la fermeture boutonnée sur le devant dès que l’on s’assoit, ça tire sur les boutons. Une fois de nouveau en position droite, ça fait un peu accordéon. :/

DSCF9143DSCF9146DSCF9147

Par contre, je suis ravie de mon choix de boutons. J’avais hésité et je vous avais même demandé votre avis (ICI). Finalement ces boutons ronds en métal vieilli correspondent bien mieux à mon style.

DSCF9091DSCF9093

Bon, je crois que je vous ai tout dit sur cette jupe…

Il ne me reste plus qu’à vous souhaitez un excellent réveillon de la Saint Sylvestre. Moi, il risque d’être assez studieux cette année. Mais commencer l’année en travaillant sur de beaux projets cela me convient tout à fait. 😀

Je vous dis à très bientôt. Et en attendant, prenez soin de vous!

Des bisous ❤

I am Artémis

DSCF9132DSCF9107

Bien que je vous ai déjà parlé de ce manteau dans mon dernier épisode de podcast,  je me suis dit qu’il méritait quand même un petit article détaillé sur le blog 😉

DSCF9131DSCF9112DSCF9133

Ce manteau a été réalisé d’après un patron de I am Patterns, issu de la collection « I am a goddess » .Tous les patrons de cette collection portent le nom d’un dieu ou d’une déesse: Apollon, Artémis, Aphrodite, Hermès…

Ce manteau répond au nom d’Artémis, déesse de la chasse dans la mythologie grecque 😉

Le patron est proposé de la taille 36 à 46, en version Pdf, pochette ou encore dans le livre « Dressing idéal ».

Il peut être décliné en différentes versions: veste (la version initiale), trench ou manteau long et il peut même être doublé (un tutoriel gratuit est proposé par la créatrice ICI).

Il s’agit d’un manteau oversize, à col châle et avec des manches kimono. J’aime tout particulièrement la conception des poches sur le devant. Une découpe simple et astucieuse qui lui confère une petite touche d’originalité bien sympathique.

Ce patron peut tout à fait convenir aux débutantes en couture. Pour un premier manteau, c’est sûrement le modèle idéal. Il peut aussi être cousu dans de nombreux types de tissus du moment que ceux ci sont souple mais avec tout de même un peu de tenue: lainage, suédine, maille, gabardine, cotonnade, sergé…

DSCF9103DSCF9126DSCF9128artémis détails (5)

Moi, pour ma part, j’ai coupé ce manteau en taille 38. Dans le tableau de taille de la marque, je correspond à un 38 mais pour ce modèle oversize, j’aurai dû opter pour la taille en dessous. Ce n’est pas trop grave, il est tout à fait portable comme ça 😉

J’ai coupé la version intermédiaire entre le trench et le manteau long. En clair, j’ai rallongé le modèle d’origine de 40 cm. Je n’ai fait aucune autre modification.

artémis détails (7)artémis détails (8)artémis détails (6)artémis détails (4)

Pour le tissu, le coupon utilisé est une suédine scuba double face coloris châtaigne des Coupons de Saint Pierre.

Ce tissu est facile à couper et à coudre, il a une belle tenue, se repasse assez facilement et il tient chaud… Il a beaucoup d’avantages! Un inconvénient que j’ai toutefois noté, il déteint énormément au lavage. Même en le cousant, j’ai eu les mains et le socle de ma machine à coudre teinté… Bon, j’imagine qu’après quelques lavages, cela devrait se résorber.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Pour les finitions, j’ai opté pour des boutons pressions à coudre en métal argenté et des boutons en bois de mon stock.

3 pp artémisartémis détails (2)artémis détails (1)

Vous voulez mon avis?

Et bien, je suis ravie de ce manteau.

Je n’avais pas besoin de ce genre de pièce pour cet hiver car des manteaux oversize, j’en ai 4 ou 5 dans ma penderie. Mais pas de cette couleur 😉

Ma seule petite déception, c’est que je le trouve un petit peu trop grand (comme je vous l’ai déjà dit plus haut 😀 ).

Mais je risque fort de coudre à nouveau cette veste pour le printemps et je verrais si la taille en dessous me convient mieux.

J’aurai donc l’occasion de vous en parler à nouveau ^^’

***

Je vous donne rendez-vous Dimanche pour le dernier article « je couds ma garde robe capsule 2017 » et d’ici là, prenez soin de vous ❤